UA-73313134-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 février 2009

Romans

9782211089258,0-487131.jpgMiss Charity de Marie-Aude Murail – Ill. de Philippe Dumas              Ecole des Loisirs, 2008

Roman inclassable d'une jeune débutante... 560 pages, je l'ai pris en me disant que j'allais le parcourir; je l'ai lu de bout en bout, d'une traite et il m'a passionné!

On suit la vie de Charity Tiddler de ses 9 ans à ses 25 au XIXème siècle en Angleterre. Il s'agit d'une petite fille rebelle mais réservée, coincée dans une bonne famille riche et soucieuse du quand dira t-on. Elle recueille des rats, des souris, des hérissons, des oiseaux, des lapins, des crapauds et se lie sincèrement avec certaines de ces petites bêtes. Ethologue avant l'heure, elle se découvre en outre une passion et un don pour l'aquarelle. Elle apprend tous les vers de Shakespeare par coeur. Sa jeunesse ressemble à celle d'une Sophie de la comtesse de Ségur. Puis elle s'affirme à son adolescence : 17 ans c'est l'âge de se marier mais elle arrive habilement à détourner ses parents de cette idée et passe pour une originale. Avec cette étiquette, la voilà plus libre. Elle développe son talent d'illustratrice et créé des histoires dont les animaux anthropomorphiques sont les héros. On pense immédiatement à Béatrix Potter (c'est d'ailleurs une biographie librement adaptée) puisque les personnages sont les mêmes (lapins, souris, crapauds) et qu'elle va obtenir un vrai succès, avec produits dérivés à la clé...
Là dessus se greffe bien sûr une histoire d'amour de conte de fées puisqu'elle est amoureuse d'un garçon dès ses 9 ans qui va devenir un charismatique acteur de théâtre, fétiche d'O. Wilde et de B. Shaw. Lui l'aime en retour depuis toujours et à la fin, ils se retrouvent, non sans avoir joués au chat et à la souris...
Bref, une fresque foisonnante, ambitieuse, jamais ennuyeuse, rythmée et attachante. Pour le lectorat, compter sur des filles à partir de 14 ans... un peu réducteur, certes et un peu difficile à mettre sur les rayons...

Tailleur gloucester 002.jpgOn pense immédiatement à Béatrix Potter (c'est d'ailleurs une biographie librement adaptée)

07:51 Publié dans - ROMANS | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Marie-Aude Murail sera flattée de se savoir classée en Gironde dans la catégorie "jeune débutante" ;-)

Écrit par : Pierre ROBERT | mardi, 17 février 2009

si vous la connaissez, félicitez la pour son aptitude à se renouveller! je suis assez fan.

Écrit par : ANTOINE | dimanche, 22 février 2009

Les commentaires sont fermés.